De la crédulité - [Le site d'Irna]

De la crédulité

Article mis en ligne le 10 mars 2007

logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Il n’y a pas de limite à la crédulité de ceux qui veulent croire...

On en prendra pour preuve cette extraordinaire "reconstruction" réalisée, une fois n’est pas coutume, non par M. Osmanagic ou son entourage, mais par quelques "supporters" enthousiastes sur deux ou trois sites ou forums pro-pyramides.

On a déjà évoqué ici le fameux alphabet "proto-illyrien", identifié par M. Osmanagic père, sur un "monolithe" enfoui dans le tunnel de Ravne, alphabet, nous dit son découvreur, comprenant "52 signes" différents, mais dont seuls 4 ou 5 sont photographiés et visibles sur les différents documents de la Fondation. A ma connaissance, celle-ci n’a jamais prétendu avoir trouvé d’autres "lettres" ou "écritures" ailleurs.

Or, en septembre 2006, un certain arkadije annonce (en), sur le forum "bosnian-pyramid.com", avoir trouvé "des photos d’une ancienne inscription sur une pierre de Visocica" [1]. Immédiatement, les plus fervents supporters des pyramides, en particulier le dénommé ray2007 (qui se révèlera, dans la suite du fil de discussion, en plus d’un adepte des théories New Age et ufologiques les plus farfelues, un antisémite de la plus belle eau), se jettent sur ces "signes" et leur interprétation : pour arkadije, (en) il s’agit d’inscriptions soit "néolithiques, ou semi-néolithiques" (?), soit "d’un sorcier médiéval" ; pour ray2007, (en) il s’agit sans aucun doute d’une "écriture danubienne" ou "proto-européenne" d’âge paléolithique, et il mutiplie les références à ce site (en), oeuvre d’un journaliste italien, Marco Merlini, qui semble déterminé à prouver que l’écriture est une invention européenne.

Un certain nombre d’intervenants ont beau faire remarquer, dans la suite du fil de discussion 1) que ces "signes" - visibles sur une seule photo - pourraient fort bien n’être rien d’autre que les traces laissées par les outils des fouilleurs (hypothèse plausible quand on voit l’absence de méthode des "fouilles") ; 2) qu’il serait pour le moins surprenant que la Fondation, si prompte à exhiber la moindre pierre un peu bizarre à l’appui des "théories" de M. Osmanagic, ait totalement négligé cette "inscription proto-européenne", dont il n’est nulle part fait mention sur le site officiel ; 3) que même en imaginant que cette inscription soit réelle et ancienne, il est bien aventureux de déduire de quelques signes non datés - et non datables vu l’état du site - toutes sortes d’hypothèses farfelues sur leur éventuelle signification ou les implications "révolutionnaires" de cette inscription pour toute la préhistoire européenne. Toutes ces remarques sont peine perdue, comme le prouve la suite du fil : plus de 50 pages sur les "inscriptions" de Visocica...

La discussion s’était un peu calmée sur ce fil de discussion, lorsque le 3 mars 2007 ray2007 la relance (en) avec une nouvelle découverte "incroyable", cette fois d’inscriptions sur la colline de Pljesevica :

Source
Source

Le site d’origine de ces deux photos, bosnianpyramid.com (en) (article du 3 mars 2007) [2], précise qu’il s’agit de "symboles gravés dans les blocs, bien que ces symboles n’aient pas été datés", mais ajoute juste après que l’épaisseur de sol au-dessus du bloc en question était d’environ 1,50 m, "permettant une datation initiale du site de plusieurs milliers d’années". Il n’en faut pas plus pour relancer hypothèses et supputations chez ray2007, arkadije et le modérateur du forum Hyperborean sur les ressemblances - et dissemblances - entre ces "symboles" et "l’écriture proto-européenne" de Merlini, agrémentées de tentatives de traduction et d’interprétation assez extraordinaires de ray2007 (voir ici (en) et les messages suivants sur la même page). On apprend par exemple qu’il s’agit de symboles datant d’époques différentes, qu’il y a un mélange de signes alphabétiques, idéographiques et hiéroglyphiques, qu’il y a probablement un diagramme ou une carte de la pyramide sous-jacente, que les symboles sont sûrement à double sens avec une signification cachée, qu’il s’agit d’un "symbolisme archéo-astronomique" utilisé pour des rituels occultes, que l’ovale agrémenté d’une flèche symbolise l’endroit où les extra-terrestres ont quitté l’orbite terrestre, qu’il y a peut-être quelque chose de "très dangereux" enterré sous la "pyramide de la Lune", peut-être même un portail, par le biais de sacrifices humains, vers un monde "démoniaque"... Bref, ray2007 résume bien, à lui tout seul, la quasi-totalité des interprétations pseudo-archéologiques et "alternatives" possibles :-).

Ce que ces grands spécialistes en épigraphie osmanagicienne auraient pu remarquer, en réfléchissant un tant soit peu à l’origine de ces images, c’est que la vidéo dont elles proviennent (que vous pouvez regarder ici) est très récente : elle a été déposée sur Google Video le 25 février 2007, et il est évident, d’après l’état de la végétation et du site, qu’elle a été tournée au maximum quelques jours auparavant. L’endroit d’où proviennent ces "inscriptions", que l’on voit très bien sur la vidéo à partir de la 11ème minute, est celui-ci :

Source

situé dans le "sondage n°20" (dans la vidéo on voit d’abord cet endroit dans l’autre sens, puis, au retour, dans le même sens que sur cette photo). Si vous observez bien la vidéo au début de la 12ème minute, vous verrez que la pierre "gravée", sur laquelle se trouve une planche dans la vidéo, est la même que celle que j’ai cerclé de rouge sur cette photo prise par la Fondation durant les fouilles de l’été 2006 :

Ce qui implique que le dégagement de cette pierre des couches sus-jacentes date au plus tard de l’automne 2006, puisque les fouilles ont cessé fin octobre 2006 et n’ont pas encore repris (il est prévu qu’elles redémarrent en avril 2007) ; et qu’il est certain que ces "gravures" n’étaient pas présentes sur la pierre à ce moment-là, puisqu’on ne voit pas comment les fouilleurs auraient pu passer à côté d’une inscription aussi nette, ni comment M. Osmanagic et la Fondation auraient totalement omis de parler de cette "découverte". Cette pierre a passé tout l’hiver dégagée, sur un site visiblement non fermé où n’importe qui pouvait aller faire un tour comme la personne qui a filmé la vidéo, et, s’il avait du temps à perdre, s’amuser à dessiner quelques graffitis. Mais bien évidemment, c’est là une explication beaucoup trop terre-à-terre pour les "pyramidomaniaques" de certains forums, qui préfèreront soupçonner les sceptiques d’être "contrôlés" par "certaines forces" occultes (voir ce morceau d’anthologie (en) de ray2007 )...

Allez, pour le plaisir, quelques photos de cette même pierre "gravée" en cours de dégagement le 4 octobre 2006 :

Source

le 7 octobre :

Source

puis dégagée le 17 octobre (où l’on voit d’ailleurs que l’alignement a été quelque peu "rectifié") :

Source

et le 18 octobre :

Source

Il faut croire que les fouilleurs qui ont nettoyé cette pierre et l’ont utilisée pour poser leurs outils avaient bien besoin de lunettes :-)

Notes :

[1L’image à laquelle renvoyait ce post sur le forum n’existe plus, suite à la disparition du site gradkarlovac.com (bs) qui présentait le reportage où elle figurait.

[2La vidéo d’origine n’est plus sur le site, mais elle peut être visionnée ici, et un extrait significatif, celui qui comporte les "symboles gravés", est disponible ici.


Forum
Répondre à cet article


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2006-2018 © Le site d’Irna - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 4.0.99
amélioré par Pigédius
Hébergeur : L'Autre Net