EU Times et les pyramides - [Le site d'Irna]

EU Times et les pyramides

Article mis en ligne le 30 octobre 2010

logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Plusieurs lecteurs de ce site ont attiré mon attention sur cet article en anglais publié par le journal en ligne EU Times : Scientists confirm pyramids in Bosnia are oldest known pyramids in the world (en). Voici le texte de l’article :

Bosnian pyramids have been finally confirmed. Pyramid experts from all over the world have confirmed the existence of the Bosnian pyramids. In addition, 90% of all these experts said that the the Bosnian pyramids are by far the world’s largest and oldest pyramids. There are five (5) pyramids in Bosnia and it is said that they are 12000-26000 years old. In 2010 UNESCO added the Bosnian pyramids into their World Heritage sites. UNESCO and the CIA are planning to make the Bosnian Pyramid Valley the world’s largest and most valuable historical monuments by 2012.
The Bosnian Pyramid Vally consists of the five following pyramids :
- Pyramid of Sun (world’s oldest and largest pyramid)
- Pyramid of Moon (world’s second oldest and largest pyramid)
- Pyramid of Love
- Pyramid of Earth
- Pyramid of Boson
(sic !)

Traduction rapide : Les pyramides de Bosnie ont enfin été confirmées. Des experts en pyramides du monde entier ont confirmé l’existence des pyramides bosniennes. De plus, 90 % de ces experts disent que les pyramides bosniennes sont de plus loin les pyramides les plus grandes et les plus anciennes du monde. Il y a cinq (5) pyramides en Bosnie, et il est dit qu’elles sont âgées de 12 000 à 16 000 ans. En 2010 l’Unesco a ajouté les pyramides bosniennes à la liste des sites du Patrimoine mondial. L’Unesco et la CIA prévoient de faire de la Vallée de la Pyramide de Bosnie le monument historique le plus grand et le plus précieux du monde d’ici 2012.
La Vallée de la Pyramide de Bosnie comprend les cinq pyramides suivantes :
- la Pyramide du Soleil (pyramide la plus grande et la plus ancienne du monde)
- la Pyramide de la Lune (deuxième pyramide la plus grande et la plus ancienne du monde)
- la Pyramide de l’Amour
- la Pyramide de la Terre
- la Pyramide du Boson
(??? la 5ème "pyramide", d’après les cartes de la Fondation, a été baptisée "pyramide du Dragon"...)

Les lecteurs qui m’ont fait suivre cet article l’ont fait avec l’intention évidente de me "clouer le bec" ; las, ces lecteurs devraient faire preuve d’un peu moins de naïveté, et apprendre à évaluer un peu mieux la fiabilité des sources qu’ils trouvent sur internet !

Commençons par le "journal" en ligne lui-même ; malgré son nom bien sérieux ("European Union Times", qui, renvoyant à la fois à l’Union européenne et au célèbre Times britannique, pourrait presque faire croire à quelque journal "officiel" de l’Union européenne), un simple coup d’oeil au site (en) permet vite de comprendre qu’il s’agit d’un véritable "torchon", et d’un torchon d’extrême-droite, raciste, xénophobe, antisémite, homophobe... (jetez un coup d’oeil, pour édification, par exemple aux rubriques "judaïsme" sous "culture", "immigration", "holocaust" ou "interracial" sous "crimes", ou encore "immorality", "homosexuality", "multiculturalism" sous "criticism"...). Notons encore que nulle part sur le site n’apparaît le moindre nom (directeur de publication, rédacteur en chef...) ni adresse ; que la majeure partie des articles ne cite aucune source ; et enfin que le nom de domaine est enregistré au Canada (d’après cet article (en), l’enregistrement au départ avait été fait par des proches d’un groupe raciste nord-américain).

La rubrique "archéologie" de ce "journal" ne vaut guère mieux que le reste : l’actualité archéologique y est évidemment triée dans une optique de "suprématie blanche" : "Toutankhamon a un ADN d’Europe de l’ouest", "une svastika de 7000 ans découverte en Bulgarie", "les momies blanches du Pérou", "Toutankhamon n’était pas noir" etc. Tout ce qui peut aller dans le sens d’une supériorité ou d’une antériorité des Européens est mis en avant, quitte à distordre l’interprétation de telle ou telle découverte. A ce titre, il est évident que les thèses de M. Osmanagic sur "la mère de toutes les pyramides" ou la Bosnie "berceau de la civilisation" ne pouvaient que séduire les rédacteurs de ce torchon.

Si l’on passe maintenant à l’analyse du texte de l’article lui-même :
- absence totale de sources ;
- "des experts en pyramides du monde entier ont confirmé..." : quels experts ? pas un nom n’est donné, pas un titre de publication ;
- "90 % de ces experts disent que..." : quelle précision ! et qui n’a qu’un seul but : donner l’impression que ces fameux "experts" se comptent par centaines...
- "il est dit qu’elles sont âgées" : où ? par qui ?
- "En 2010 l’Unesco a ajouté les pyramides bosniennes à la liste des sites du Patrimoine mondial" : totalement faux ! Les "pyramides" de M. Osmanagic ne sont ni sur la liste du Patrimoine culturel, ni sur la liste indicative, comme le confirme le site de l’Unesco ; et sur la liste des nouveaux biens inscrits en 2010 au Patrimoine mondial, on ne trouve évidemment pas trace non plus des "pyramides" ;
- "L’Unesco et la CIA prévoient..." : que vient faire la CIA là-dedans ??? Encore Disneyland on aurait peut-être pu y croire, mais la CIA s’intéresser à un monument historique ou un parc archéologique... C’est la même technique utilisée pour les "hoax" qui vous annoncent par mail l’arrivée du dernier virus destructeur et indétectable : son existence est invariablement confirmée par tel ou tel nom connu (Microsoft, la CIA, TF1, CNN...) même si ce nom n’a strictement rien à voir avec les virus...
- terminons avec la "pyramide du Boson", qui désigne probablement ce que M. Osmanagic appelle la pyramide du Dragon, ou du Dragon de Bosnie ; l’incapacité du rédacteur à reprendre correctement le nom des soi-disant pyramides en dit long sur le sérieux du travail !

Le texte de l’article est suivi d’une série de photos, non légendées, non sourcées. La plupart d’entre elles proviennent très probablement du site de la Fondation, mais pas toutes ; on y trouve par exemple au moins une photo prise par Colette Dowell, identifiable par les initiales RMSCMD (pour Robert M. Schoch et Colette M. Dowell), dont je doute fort que EU Times ait obtenu l’autorisation de l’utiliser. Plus scandaleux encore, on trouve parmi ces photos celles d’objets appartenant à des cultures bien identifiées, trouvés certes en Bosnie mais qui n’ont strictement rien à voir avec les "pyramides" de M. Osmanagic : par exemple un vase de la culture de Butmir (en), ou la fameuse colombe de Vucedol (voir aussi ici (en)). On y trouve également la couverture d’un livre de Emir Imamovic Pirke, qui certes porte le titre de "Secret de la vallée des pyramides", mais qui est en fait une parodie où l’auteur se moque de la crédulité et de la bêtise de ses concitoyens de Bosnie, les "pyramides" de M. Osmanagic étant le symbole de cette stupidité.

Bref, le fait que cette "extraordinaire nouvelle" ait été reprise par des dizaines de forums et pages web (voir ici pour s’en faire une idée, ou bien quelques exemples ici (en), ou là (en)) en dit long sur l’esprit critique de beaucoup de ceux qui croient en M. Osmanagic et ses théories... Comme le disait Jean Rostand : "Avoir l’esprit ouvert n’est pas l’avoir béant à toutes les sottises" !


Forum
Répondre à cet article
EU Times et les pyramides
Nedzad - le 5 novembre 2010

Bonjour Irna,

Je voie que vous vous prenez toujours pour la référence. Je vous demande de nouveau vous êtes qui pour maintenant donner l’avis sur ce journal. En tous cas, n’importe qui, qui favoriserait le projet du Dr Osmanagic, à votre avis et tout de suite, est un ignorant ou quelqu’un sans référence. Je dirais plutôt que c’est votre cas, puisque je m’adresse à un fantôme qui avec son équipe bien rodée essayent de tout dénigrer. Bien courageux de votre part de cracher sur tout. Bah, c’est la seul chose qui vous reste à faire, car c’est le sommet de votre rayon d’action, le "crachat". Pas besoin de terminer des hautes études ou de faire des masters pour pouvoir cracher. D’ailleurs c’est votre propre exemple qui nous le démontre. Franchement, vous déraillez plus en plus.

Cordialement, Nedzad

EU Times et les pyramides
Irna - le 5 novembre 2010

Nedzad,

inutile de continuer à me poser cette question, je n’y répondrai pas et je vous ai déjà expliqué pourquoi. Par ailleurs, si c’est pour continuer avec des messages si peu argumentés, inutile de perdre votre temps ici. Je veux bien dialoguer avec vous, mais à condition qu’il y ait un peu plus de contenu dans vos messages... Par exemple si vous avez quelque chose à dire sur l’article de EU Times ?

Irna

EU Times et les pyramides
Nedzad - le 5 novembre 2010

Bonjour Irna,

Juste un petit truc à propos de nos récents échanges des mails.
Lorsque j’avais mentionné que dans l’action internationale « Fourmis » il y avait de nombreux archéologues etc., vous vous êtes tout de suite insurgé en disant : « Oui, il y avait des archéologues mais certain Riccardo ou autres, mais sans nom de famille et sans références ». !!?? Proprement dites et tout à fait dans votre style, « des Guignols ».

Je sais que vous m’avez demandé à ne pas flooder votre site, mais là je me permets de transgresser à votre demande. Pourquoi ?
Bah, une fois de plus je démontre votre aveugle et dogmatique opposition à ce projet. Comment ? En vous permettant (aux autres aussi) d’aller sur ces liens et d’atteindre directement la page en pdf, concernant le rapport rendu sur ces travaux à Visoko, de la part de Monsieur Dr Archéologue Riccardo Brett, Ca’Foscari University of Venice.

Je suis même trop sûr que vous aller, une fois de plus, être arrogant et cynique, concernant votre note sur ses travaux ou ses qualités professionnelles, mais ça ne fait rien, avec du temps on s’habitue à votre maladresse.

ABE

Nedzad

http://www.piramidasunca.ba/en/dokumenti/Sonda%2020%20report%20October%202010.pdf

EU Times et les pyramides
Irna - le 6 novembre 2010

Juste un petit truc à propos de nos récents échanges des mails.
Lorsque j’avais mentionné que dans l’action internationale « Fourmis » il y avait de nombreux archéologues etc., vous vous êtes tout de suite insurgé en disant : « Oui, il y avait des archéologues mais certain Riccardo ou autres, mais sans nom de famille et sans références ». !!?? Proprement dites et tout à fait dans votre style, « des Guignols ».

Et si vous alliez relire ce que j’avais écrit ? "en ce qui concerne les "nombreux archéologues" présents là-bas cet été, j’attends de voir ; à l’exception d’un seul, ces "archéologues" ne sont pas nommés : on nous parle d’archéologues italiens, britanniques, mais tout ce qu’on a c’est des prénoms : Sara, Alfredo, Ricardo... Difficile de savoir qui sont réellement ces gens ! S’il s’agit réellement d’archéologues, nul doute qu’un jour ils finiront par publier quelque chose". Où avez-vous vu un quelconque jugement de valeur là-dedans ? Ne trouvez-vous pas légitime de s’interroger sur l’absence de noms et de références ?

Maintenant c’est chose faite, il y a un certain nombre de noms qui ont été cités : Ricardo Brett, Richard Hoyle, Fernando Magdalena, Sara Acconci... Je vous conseille de faire une petite recherche sur qui sont ces personnes, et ensuite on en reparlera.

En vous permettant (aux autres aussi) d’aller sur ces liens et d’atteindre directement la page en pdf, concernant le rapport rendu sur ces travaux à Visoko, de la part de Monsieur Dr Archéologue Riccardo Brett, Ca’Foscari University of Venice"

Savez-vous qu’en Italie on peut porter le titre de "Dottore" avec une simple licence :-). Allez voir le sujet de son travail de licence sur le site de l’Université de Venise, et dites-moi quelles sont ses qualifications pour diriger ce qui est censé être, d’après M. Osmanagic, le "plus grand chantier archéologique du siècle"... Et ne vous inquiétez pas, j’ai prévu de publier une analyse de ce rapport dès que j’aurai le temps, mais j’ai encore plein de choses à faire avant, en particulier éclaircir un peu l’histoire des fameuses analyses du "béton" de Visocica par l’Institut Polytechnique de Turin !

Cordialement, Irna

EU Times et les pyramides
Nedzad - le 5 novembre 2010

Bonjour Irna,

Concernant votre réponse à mon 1er e-mail, je crois qu’il y a un malentendu. Je ne vous ai pas demandé" vous êtes qui" dans le sens à vous demander votre nom et prénom. C’était du genre "vous vous prenez pour qui" !!

J’ai bien compris déjà avant que votre stratégie est le cache-cache, donc je ne reviendrai plus dessus.
Mes salutations à mon fantôme bien aimé.

Cordialement, Nedzad

EU Times et les pyramides
Irna - le 6 novembre 2010

je crois qu’il y a un malentendu. Je ne vous ai pas demandé" vous êtes qui" dans le sens à vous demander votre nom et prénom.

Ah bon ?

"on ne sait même pas quel « scientifique » derrière le surnom IRNA
Pas besoin de garder votre anonymat
Qu’avez vous fait, personnellement depuis 2006
Je serai ravie d’apprendre des choses au sujet de votre travail personnel
bien sûr que je voudrais savoir qui vous êtes
Mon but est de savoir que vous faites dans la vie
c’est normal que je vous demande vos références, non ?
Alors, vous faites quoi dans la vie ?
Alors je vous demande de nouveau vous êtes qui et vous faites quoi ?
mais eux tous ils ont un nom
soit vous donnez vos référence
seul moyen d’enlever la paranoïa sur votre travail est de savoir qui vous êtes"

En tout cas c’est bien imité :-)

EU Times et les pyramides
Nedzad - le 8 novembre 2010

Bonjour Irna,

Vraiment, il va falloir vous soigner un peu, vous êtes très tendu(e) et prêt(e) d’appuyer sur la gâchette !

Je vous ai dis dans mon 1er mail du thème EU Times et Pyramides, et ne pas ce qu’était dites avant (vous êtes qui etc.).

Là vous montrez encore une fois à quel point vous vous êtes borné dans votre négation de tout ce que vient en faveur de pyramides. Vous n’analysez rien du tout, il n y a pas de pyramides, moi, je dis n’importe quoi etc. et c’est tout, point barre.

J’attends avec l’impatience que Dr Irna, des Hautes études d’archéologie de Paris (Venise est une ville sans histoire et sans notoriété, en fin Paris est le centre du Monde … !?) nous fasse découvrir larcin de Dr Ricardo, avec un nom insignifiant(Brett) et son doctorat de merde.

Bravo Irna, il faudrait que vous vous présentiez aux prochaines élections présidentielles dans deux ans, car vous êtes quelqu’un exceptionnel.

ABN

Nedzad

EU Times et les pyramides
- le 29 novembre 2010

Nedzad ne perd pas ton temps avec ceux genre de personne... elle fait un site comme ca juste pour que l’on parle d’elle .. peine perdu tout va lui retomber dessus comme un boomerang en plus toute ces thèse son infondé et elle même ces "enquêtes" de chez elle sans visiter les lieux puisque toute les photos sont prise du site de la fondation

EU Times et les pyramides
- le 29 novembre 2010

Si l’on passe maintenant à l’analyse du texte de l’article lui-même :
- absence totale de sources ; (réponse : non suffit de fouiné comme vous le fête depuis le départ, mais quand vous savez que vous avait tord autant faire la sourde oreille)
- "des experts en pyramides du monde entier ont confirmé..." : quels experts ? pas un nom n’est donné, pas un titre de publication ; ( Aller voir les archives vous trouverais votre réponse ..)
- "90 % de ces experts disent que..." : quelle précision ! et qui n’a qu’un seul but : donner l’impression que ces fameux "experts" se comptent par centaines... ( pars-que avec un pourcentage vous arriver a donne un chiffre quel experte dit donc vous m’épater de jour en jour.. il y en a certainement plus de sont coter que de personne qui croit vos articles)
- "L’Unesco et la CIA prévoient..." : que vient faire la CIA là-dedans ??? Encore Disneyland on aurait peut-être pu y croire, mais la CIA s’intéresser à un monument historique ou un parc archéologique... (réponse : bien sur la CIA c’est aussi charger du patrimoine irakien et j’en passe surement votre manque de connaissance )

Pour conclure Disneyland c’est chez vous j’ai jamais rit autant quand lisant vos brouillons.. bravo vous avait aux moins un but faire amuser la galerie



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2006-2017 © Le site d’Irna - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.47
amélioré par Pigédius
Hébergeur : L'Autre Net