Pyramides de Bosnie – Introduction - [Le site d'Irna]

Pyramides de Bosnie – Introduction

Article mis en ligne le 30 août 2012

logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Source

Avec cette introduction débute aujourd’hui la série d’article que nous allons consacrer à l’histoire des Pyramides de Bosnie.

Depuis des années on entend parler de supposées pyramides découvertes en Bosnie. Il y a profusion de nouvelles sur le sujet, souvent partielles et confuses, aussi avons-nous décidé en août 2012 de faire le point sur la situation, après des mois de recherches, de contacts et de récolte d’informations.

Il y a dans cette histoire de nombreux protagonistes, qui seront évoqués par la suite, mais l’affaire en elle-même est très simple : un groupe de personnes a répandu la nouvelle selon laquelle les collines autour de Visoko, une ville de 17000 habitants située en Bosnie au nord de Sarajevo, sont en réalité de colossales structures artificielles semblables aux pyramides d’Égypte.

Tout a commencé en 2005, quand un des protagonistes de notre histoire, Semir Osmanagic, est invité en Bosnie par le directeur du Musée de Visoko afin d’étudier les collines qui entourent la ville. Peu de temps après est annoncée au monde la découverte d’un complexe comprenant au moins trois pyramides : la Pyramide du Soleil, la Pyramide de la Lune et la Pyramide de la Terre. En plus de ces pyramides, le site comprend également un réseau complexe de tunnels creusés au flanc d’une colline, dits Tunnel de Ravne, qui constitueraient l’entrée de la pyramide principale. En l’espace de quelques mois est créée la Fondation Pyramide du Soleil, chargée de la coordination et de la gestion des fouilles sur les pentes des collines et dans les tunnels.

Chaque année le site est fréquenté par des dizaines voire centaines de bénévoles, qui sont affectés à la fouille de différents sondages éparpillés dans la vallée, ainsi que par quantité de visiteurs qui alimentent une industrie touristique naissante.

La Fondation coordonne aussi divers « groupes de recherche », dont un qui nous concerne plus particulièrement puisque c’est par son intermédiaire que nous nous sommes intéressés à cette histoire. Le SB Research Group, créé en 2010, s’est intéressé un temps aux pyramides, aux tunnels et aux sons émis par la cime de la pyramide du soleil. En effet, comme s’il n’était pas suffisant d’avoir des pyramides plus anciennes de milliers d’années que les pyramides d’Égypte, et des kilomètres de tunnels construits par une civilisation très avancée jusqu’ici inconnue, il y a aussi un faisceau d’ultrasons émis par le sommet de la pyramide du soleil. Actuellement l’étude de ces émissions d’ultrasons est quasiment la seule activité du SBRG dans la vallée de Visoko, suite à des événements qui seront expliqués dans la suite de l’article.

Notre activité, ces derniers mois, a consisté en l’étude de quasiment tout ce qui a été publié concernant le site de Visoko, blogs personnels des fouilleurs, articles des opposants et critiques, sujets de discussion sur divers forums en ligne, interviews directes, contacts par mail, appels téléphoniques, traduction des articles du serbo-croate, contacts avec les bénévoles et discussions informelles avec des personnes bien informées mais qui préfèrent rester anonymes.

Notre équipe a travaillé pendant des mois avec sérieux et abnégation, dans le silence et la discrétion, s’efforçant d’éviter de laisser échapper la moindre information sur le tableau qui se dessinait peu à peu, avant la publication de ces articles.

Aujourd’hui nous pouvons enfin dire que nous avons une compréhension plutôt claire de la situation, autant des aspects connus du public que de ce qui se déroule dans les coulisses, et appuyée sur des sources et documents que nous citerons au fur et à mesure dans l’article.

Certaines de nos tentatives pour obtenir des informations et des éclaircissements n’ont pas abouti, du fait de l’absence de réponse des institutions ou personnes contactées ; aussi nous décrirons ce que nous savons, mais sommes disposés à publier d’éventuels compléments et précisions si les intéressés décident de se manifester, ou de modifier un point de vue.

En outre, nous avons été avisés que notre travail serait évalué par des avocats, à la recherche d’un prétexte pour une éventuelle action légale contre les auteurs et le site lui-même, et ce simplement pour avoir posé des questions légitimes – par ailleurs restées sans réponse.

Nous n’avons pas l’intention de nous laisser intimider ni même décourager par de telles attitudes, que franchement nous n’aurions pas attendues de personnes qui se définissent comme des « scientifiques ».

Ces articles n’ont pas la prétention d’être complets ni définitifs, ce pourquoi nous faisons abondamment usage de liens et références. Nous publierons en outre une bibliographie exhaustive à la fin du dossier, afin que le lecteur puisse s’il le souhaite approfondir les différents aspects qui auront été évoqués.


Forum
Répondre à cet article
Pyramides de Bosnie – L’enquête d’Eclisseforum.it – Introduction
Comte Poulpitron - le 29 juillet 2014

J’ai commencé la lecture de cette traduction (oui je sais je ne lis pas l’Italien... un comble pour un poulpe !) et je ne peux m’empêcher de m’arrêter à cetet introduction en lisant ceci :

"En outre, nous avons été avisés que notre travail serait évalué par des avocats, à la recherche d’un prétexte pour une éventuelle action légale contre les auteurs et le site lui-même, et ce simplement pour avoir posé des questions légitimes – par ailleurs restées sans réponse."

Ce qui est assez affolant vu qu’en lisant cette même introduction on ne sent aucun parti pris, juste une forte curiosité à ce sujet. Je ne sais pas s’ils ont un passif de "debunker" qui aurait créé cette suspicion immédiate mais j’arrive encore à m’en surpendre.

En tout cas merci Irna pour ce partage... je me lance à tentacules perdues dans la suite...

Pyramides de Bosnie – L’enquête d’Eclisseforum.it – Introduction
Irna - le 29 juillet 2014

Oui, le site EclisseForum.it avait un certain "passif", puisqu’il s’agit clairement d’un site de sceptiques. Ils ont en particulier beaucoup travaillé sur le cas des émules italiens de Sitchin, ce qui explique leurs relations tendues avec le forum nibiru2012.it ; et comme ce dernier est le forum de prédilection de "Pablito"-Debertolis... Ceci dit leurs premiers échanges avec Debertolis, publiés à l’époque sur leur forum, étaient assez cordiaux ; par contre dès que les questions ont commencé à être un peu plus pointues, ils ont eu droit au couplet menançant sur la justice - ce qui est généralement la seule réponse des pseudo-scientifiques aux critiques argumentées :)



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2006-2017 © Le site d’Irna - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.47
amélioré par Pigédius
Hébergeur : L'Autre Net