Quand un aventurier fait du tourisme...

Article mis en ligne le 29 mai 2014

logo imprimer

Comme on l’a vu ici, après sa première expédition bien peu convaincante sur le site des « pyramides » de Bosnie, l’Aventurier Dominique Jongbloed a organisé en avril/mai de cette année un deuxième voyage à Visoko. Dans l’attente des résultats, s’il y en a, de cette EPR2, on peut constater que l’équipe s’est accordé au moins quelques heures de tourisme plus classique à Sarajevo, dont M. Jongbloed offre quelques photos sur sa page Facebook.

La première photo, très quelconque, prétend représenter une façade « richement décorée » :

Source

Certes il aurait pu montrer plutôt la façade de la Vijećnica qui vient tout juste d’être restaurée :

Source

ou n’importe laquelle des belles façades austro-hongroises du XIXème siècle, mais passons.

Les choses deviennent très drôles avec la deuxième photo :

Source

présentée comme « l’église », alors qu’il s’agit de la cathédrale catholique de Sarajevo.

La photo suivante est légendée « ... et en face la Mosquée, en complète harmonie », alors qu’il s’agit d’évidence d’un banal immeuble du XIXème siècle, dont ne fait absolument pas partie le minaret qu’on devine à l’arriière-plan...

Source

Le festival continue, deux photos plus loin, avec la présentation du quartier ottoman de Baščaršija :

Source

« A votre gauche, allée commerçante dans un lieu authentiquement médiéval » : « authentiquement médiéval » ? Pour un quartier construit par Gazi Husrev-beg au XVIème siècle, c’est assez discutable... Faut-il rappeler à « l’historien » M. Jongbloed que le Moyen-Age prend fin au XVème siècle ?

On passe ensuite à « L’Université Coranique ... et son minaret » :

Source

En fait « d’Université Coranique », il s’agit de la mosquée et madrasa (medresa en bosnien) Gazi Husrev-begova (qui contient aussi la plus grande bibliothèque ottomane des Balkans) ; si la medresa est effectivement active depuis le XVIème siècle, il y a longtemps qu’elle ne délivre plus qu’un enseignement secondaire (niveau 3ème à Terminale).

On arrive enfin à la cerise sur le gâteau :

Source

avec comme légende « L’image est floue mais elle montre la beauté des vitraux de la cathédrale catholique... ». On ne peut qu’admirer les capacités de photographe de M. Jongbloed, et surtout sa capacité à se renseigner correctement : il s’agit en effet, non de la cathédrale catholique, mais de la cathédrale orthodoxe...

Certes le voyage de M. Jongbloed n’était pas à visée touristique, et par ailleurs il ne se présente pas comme « historien », mais comme « historien des civilisations antédiluviennes », quoi que cela signifie. Reste qu’on ne peut qu’être impressionné par la précision et la qualité de ses notes de voyage... Voilà qui augure bien de l’intérêt de la « publication scientifique » qu’il promet pour les « pyramides » !

Source

Pas très rassurant non plus sur la qualité des voyages que prétend organiser M. Jongbloed, par exemple en Egypte : souhaitons, pour la culture des futurs voyageurs, que les informations qui leur seront distillées soient de meilleure facture [1]...

Notes :

[1Ce qui n’en prend pas le chemin, M. Jongbloed commençant par leur proposer la visite du temple de Saïs « où fut gravé les colonnes parlant d’Atlantys » [sic !] - temple qui n’existe plus aujourd’hui, pas plus que ses colonnes...


Forum
Répondre à cet article
Le secret de l’escroquerie pyramidale
Mimi13 - le 8 août 2016

J’ai découvert ce doux dingue de DJ (il aurait effectivement mieux fait de mixer des sons que de mimer je ne sais quel personnage de fiction). C’est un ami aixois qui m’en a parlé il y a quelques années (en mal bien-sûr, car cet ami s’est fait escroquer par DJ). Et depuis lors, je me tape régulièrement des fou-rires sur internet. Ses "vidéos" qui ne filment rien, ses lapalissades pontifiantes sont réellement à tomber. Je recommande, ne serait-ce qu’au titre d’une saine curiosité scientifique portée sur les moeurs emphatiques d’une drôle de puce bouffie qui se rêvait éléphant.

Toutefois, j’hésite entre plusieurs pathologies (ou délits de droit commun, je ne sais pas) : mythomane, schizophrène, escroc, victime du syndrome de Peter Pan, pervers narcissique, illusionniste, gourou, conseiller marketing spécialisé dans le trust d’usines à gaz, etc. Et je rêve d’une seule chose en ce moment : le rencontrer lors d’une de ses "conférences", où je ne me priverais pas de coincer ce cher monsieur sur les artifices de sa rhétorique biaiseuse, de ses références oiseuses, de ses approximations scandaleuses. On fréquente les colloques ou pas, mon ami. C’est un jeu auquel vous devriez être capable de savoir jouer en tant que "scientifique", non ?

Où sont vos diplômes ? Où sont vos "exploits" de terrain ? Quelles sont vos parutions scientifiques dans les revues de rang A ? Où est rangé votre triangle de gratte et la poussière ingrate des fouilles ? Et, au fait, dites-moi depuis quand l’aventure, l’exploration sont devenues un métier en soi ? Moi pas comprendre, bwana. Moi seulement Bac + 7 cette année.

De quels pauvres zozos exploitez-vous la crédulité ? Agissez-vous comme un petit roi tyrannique au centre d’une cour affairée à vous servir, à financer votre RSA personnel auto-garanti ? De quel droit demandez-vous de l’argent et du temps à des personnes qui exécutent un travail que vous-même ne faites pas ?

Il m’arrive, en tant qu’ethnologue, de vivre des aventures sympa (et d’autres beaucoup moins), il est vrai. Mais de là à prendre quelques conjectures collatérales de terrain pour mon activité principale, il y aurait quelques malentendus en trop dans mon parcours de doctorante au sein d’un VRAI labo (pas à Nord-Sud Institute, précisons).

Ce mec a vraiment trop regardé Indiana Jones, il a pété un boulard cinématopsychologique. Le vent du désert médiatique de TF1 conjugué au grand soleil égotique de l’Hamon-Râ (celui décrit par Meurois-Givaudan) lui ont trop soufflé sur le ciboulot... Non, le chapeau d’aventurier et la tenue camo n’ont jamais remplacé huit ans d’études ni une bonne crème solaire.

Je poste ce com ici car il ne sert visiblement à rien de le faire sur Facebook (il censure), ni sur Dailymotion ou Youtube (il désactive tout commentaire). Mais comme je pense que ce monsieur vient souvent ici, il lira comme tout bon démocrate doit savoir le faire : en respectant l’expression d’un autre point de vue scientifique (qui ne peut, par définition être le sien). C’est si chouette le débat ! Celui qui le craint a vraiment quelque chose de sale à cacher...

Et bravo à Irna !!

Mimiiiiiiii :-)

Le secret de l’escroquerie pyramidale
Irna - le 9 août 2016

"Ce mec a vraiment trop regardé Indiana Jones, il a pété un boulard cinématopsychologique"

Joli :D

Sinon, pour votre ami qui s’est fait escroquer par l’Aventurier, s’il lui prenait envie de témoigner vous pouvez me l’envoyer !

Le secret de l’escroquerie pyramidale
Camilo Moreno - le 28 août 2017

...en tant qu’ethnologue

Bienvenue au club, bien que je sois dans un domaine bien spécialisé.
,

Ce mec a vraiment trop regardé Indiana Jones, il a pété un boulard cinématopsychologique. Le vent du désert médiatique de TF1 conjugué au grand soleil égotique de l’Hamon-Râ (celui décrit par Meurois-Givaudan) lui ont trop soufflé sur le ciboulot... Non, le chapeau d’aventurier et la tenue camo n’ont jamais remplacé huit ans d’études ni une bonne crème solaire.

Avec L.Despoutres à defaut de vous faire visiter !’Atlantide..in situ...nous allons choisir Tartessos pour des raisons de commodités à tous les niveaux. (Tartessos que Mr DJ prétend avoir découvert en passant outre les déclarations officielles du véritable inventeur du site..bien qu’on ait de fortes présomptions qu’il s’agit bien de Tartessos..mais cela reste à confirmer). Donc, nous vous posterons des photos de sites crétois floues prise dans la pénombre en vous faisons croire que ce sont les rares vestiges émergents que vous ne pourrez visiter à cause de la dangerosité du site, nous vous ferons un film long métrage et on vous dira sa sortie dans un futur aléatoire, de même le DVD dans lequel vous verrez entre autres la nécropole tartessienne, qui ne sera rien d’autre qu’un vague terrain de Provence caillouteux avec des rochers épars, filmé en N&B un matin de brouillard pour plus de crédibilité et pour vous faire peur. Vous aurez des T-Shirt à notre effigie, Un bouquin de 400 pages (garanties police 24 pts). Des porte-clés, des souvenirs etc. pour marquer ce moment mémorable que nous vous ferons vivre. Enfin, le tarif par personne étudié au plus bas, car il ne s’agit nullement d’une affaire lucrative, mais d’un moment de partage de passion, donc ce tarif d’amis est de seulement 4367€/personne, bien évidemment, l’hébergement et la nourriture ne sont pas inclus, vu que le tarif est au ras des pâquerettes, avec cela, nous serons supposés mener des négociations avec Airbus Industrie afin qu’il mette à notre disposition et à titre gracieux de sponsor, un Airbus 380. En cas d’échec de la négociation, vous pourrez vous transporter jusqu’à Cadix par les moyens que vous voudrez, puisque ce sera à votre charge. Vous pourrez admirer Tartessos enfouie sous les marécages pour peu que soyez dotés d’un peu d’imagination. Pour les 100 premières personnes inscrites et confirmées par leur paiement, nous leur reservons la primeur des premières photos de tartessiens conservés dans la vase, (car les momies c’est passé de mode) dès que nous les aurons découverts. Enfin, pour ceux qui pour une raison ou une autre ne pourront hélas pas se joindre à nous, nous compatirons à leur frustration en leur demandant de bien vouloir la confirmer par une donation sur le site de financement participatif www.donnezmoidesous.biz, ce qui leur donnera droit à une réduction à la souscription de notre future chaîne En tube, Le Vol Des Pigeons.

Le secret de l’escroquerie pyramidale
L.Despoutres - le 28 août 2017

Avec L.Despoutres à defaut de vous faire visiter !’Atlantide..in situ...nous allons choisir Tartessos pour des raisons de commodités à tous les niveaux.

Nous proposons également une excursions tous frais payés (7546 euros par personne) à la magnifique ville du Caire (https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Ca...) avec sa population de 63 personnes (63 = 7x9, deux chiffres mystiques), excursion comprenant :
- une visite à la mystérieuse montagne de Piéfourcha qui a vaguement la forme d’une pyramide de 1500 m de côté (https://www.geoportail.gouv.fr/carte), visite encadrée par Gilbert, le garde champêtre, qui vous fera part de la mystérieuse malédiction qui frappe ceux qui braconnent les lapins de garenne.
Remarquer que la montagne culmine à 1437 m : 1437, date de l’assassinat de Jacques 1er d’Ecosse et de l’Union des 3 Nations en Roumanie (pourquoi ne le dit-on pas ?)
- un repas au foyer des anciens de la commune qui vous raconteront les folles soirées où ils vidaient des godets en compagnie des Atlantes, du Yéti et du Maréchal Pétain.
- une conférence gratuite (vente de livrets à l’entrée) de LD qui vous expliquera par A+B que la pyramide a été construite par les Grands Anciens car elle a 4 faces et elle est parfaitement alignée (à 500 m près) avec le mystérieux Abîme de Cruis et la station de ski Super Sisteron.
- Pour ceux qui ne sont toujours pas convaincus, excursion facultative à l’Abîme de Cruis (surcoût de 380 euros par personne) dont vous ne verrez rien car il a été comblé par une mystérieuse puissance à une époque inconnue (vous voyez qu’on vous cache des choses !).

Bref, un séjour enthousiasmant pour entretenir votre paranoïa et votre conspirationnisme !

Le secret de l’escroquerie pyramidale
Irna - le 28 août 2017

Camilo Moreno et L.Despoutres, je pense que vous êtes prêts à devenir des pros de la recherche de véritude !



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2006-2017 © Le site d’Irna - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.47
amélioré par Pigédius
Hébergeur : L'Autre Net